Nouveau radar sur l’autoroute de l’avenir !

Publiée le Oct 19, 2022

En 2019, la vitesse excessive ou inadaptée a été la cause principale ou secondaire de plus de 60% d’accidents sur l’autoroute. Malheureusement, ce chiffre reste trop haut malgré les actions menées notamment avec la gendarmerie.
Dans une approche préventive et répressive afin d’améliorer les comportements des automobilistes, un nouveau radar automatique Poliscan FM1, d’une valeur de 45 millions a été fourni par la Société Vitronic, afin de renforcer de manière significative la capacité du peloton de gendarmerie autoroutière. Ce radar sera déployé dès le mois de décembre de manière fixe, semi mobile ou mobile.
Son champ d’action couvre plusieurs voies de circulation en simultanée, ainsi que dans les deux sens de circulation en même temps selon les paramétrages choisis par l’opérateur.
Les données et les photos sont enregistrées et exploitables immédiatement ou ultérieurement par la Gendarmerie.
Dans le soucis de garantir la sécurité des usagers, la SECAA a également procédé cette année au renouvellement d’une camionette (30 millions) et d’un pick up (19 millions) et a consacré 10 000 000 fcfa à la maintenance de la flotte.